Contact

 Retour

 Menu


Ici bas

Down here

Sur toile

On canvas


A la ville

tissu urbain... celui dans lequel je me débats

“Se rappeler qu’un tableau – avant d’être un cheval de bataille, une femme nue, ou une quelconque anecdote – est essentiellement une surface plane recouverte de couleurs en un certain ordre assemblées”. La formule empruntée à Maurice Denis, s’applique à merveille ici, tant il est vrai qu’en amont d’une série dédiée à une ville somme toute bien ordonnée on trouve surtout les préoccupations d’un peintre, recomposant à petites touches un grand ensemble constitué initialement de pépites récoltées, par le biais du dessin, et dûment consignées dans des carnets.

Extrait des notes d’atelier, avril 2011



Un support des plus classiques

Pour des pratiques qui le sont moins

La toile me poursuit… Ou alors c’est moi qui reste attaché à la part d’artisanat qu’elle véhicule, car il est vrai que de ce côté là il ne me reste pas grand chose

Sous des matérialisations aussi diverses qu’improbables, allant du rassurant petit châssis tendu avant le premier coup de pinceau, à des toiles libres, clouées et travaillées à même le mur… Apprêtées à ma façon, rarement blanches, souvent recyclées…Important dès lors dans mon travail une notion qui m’est chère, et que l’histoire de l’art appelle le repentir